EDITO
La chasse française traverse de fortes turbulences. Des nuages noirs s’amoncellent et ne présagent rien de bon.
Après une attaque en règle contre les chasses traditionnelles avec en ligne de mire leur disparition englobant les chasses au filets verticaux et horizontaux de la palombe dans le Sud-Ouest, après la disparition de la chasse de certaines espèces, après la confirmation par le Conseil Constitutionnel qu’il était bien du seul ressort des chasseurs d’indemniser les dégâts agricoles causés par le grand gibier, d’autres problèmes se profilent à l’horizon…
Lire la suite …
Couverture La Mordorée N°302 – Avril 2022